Au secours, mon cuir chevelu me démange !

Stress, hormones, allergies… Les causes d’un cuir chevelu qui gratte sont nombreuses. La finalité est souvent la même : l’apparition de pellicules et même des croûtes dans certains cas. Pour retrouver un cuir chevelu sain, découvrez les causes de ces démangeaisons et les astuces pour en venir à bout.

Les causes d’un cuir chevelu qui gratte


Si votre tête vous démange, c’est qu’elle est soumise à des agressions, souvent causées par des facteurs externes. Ces dernières sensibilisent le cuir chevelu, favorisant la chute des cheveux, et impactant leur repousse en les rendant plus fins et plus cassants. Parmi les causes internes, on retrouve en pole position le stress, suivi de près par la fatigue, une mauvaise alimentation, le tabagisme et les dérèglements hormonaux (adolescence, grossesse, ménopause…)(1)

.
Dans les causes externes, les changements de saison peuvent avoir une incidence sur votre sensibilité cutanée, tout comme la pollution. Le sèche-cheveux bien sûr, ainsi que d’éventuelles allergies à certains composants de produits capillaires, peuvent aussi être la cause d’une irritation du cuir chevelu. Dans certains cas, de cuir chevelu très sec notamment, laver trop souvent vos cheveux s’avère être un facteur aggravant.

Démangeaisons du cuir chevelu : quelles conséquences ?


Le derme constitue la partir du cuir chevelu en profondeur, où se trouvent les cellules qui produisent les cheveux, les fameux follicules pilosébacés. Au-dessus, en surface, l’épiderme est la partie visible ; c’est elle qui s’irrite lorsque le cuir chevelu est malmené. On l’a vu, les démangeaisons engendrent parfois des croûtes et des irritations liées aux grattements intempestifs. Ainsi stimulé, le cycle des cellules épidermiques va s’accélérer, générant une desquamation permanente, les fameuses pellicules. Celles-ci peuvent être de deux natures
différentes :

Les pellicules sèches


Ce sont les plus communes. Petites et blanches, elles poudroient sur nos épaules de manière parfaitement inélégante, mais tout à fait inoffensive. Elles sont dites sèches, car elles se forment sur des cuirs chevelus en déficit de sécrétion sébacée, et donc extrêmement secs. Les pellicules tombantes glissent sur les jeunes pousses de cheveux et sur la peau encore fraiche, ce qui peut donner envie de se gratter. Et céder à cette envie peut irriter le cuir chevelu au point d’engendrer l’apparition de croûtes sur la tête.

Les pellicules dites grasses


Les pellicules grasses sont causées par une inflammation bénigne du cuir chevelu, appelée dermite séborrhéique. Il s’agit en fait d’une prolifération d’un certain type de levures, naturellement présentes sur la peau du crâne, de type malassezia. Ici, la production de sébum est excessive, ce qui asphyxie le cuir chevelu et génère des démangeaisons.
De la même manière que les pellicules sèches, céder à cette envie de se gratter peut engendrer l’apparition de croûtes. Mais celles-ci, en présence de l’excès de sébum, restent collées au crâne, amplifiant les démangeaisons.

Comment remédier à un cuir chevelu qui gratte ?


Pour les pellicules dites sèches, l’utilisation d’un shampoing antipelliculaire ou d’un shampoing doux suffit généralement à rééquilibrer le Ph du cuir chevelu et à les faire disparaître(2)

. Pour les pellicules grasses en revanche, le défi est double puisqu’il faut tout à la fois réguler la production de sébum et soigner l’irritation de la peau du crâne. Dans un cas comme dans l’autre, la mise en place d’une routine beauté apaisante est indispensable pour laisser respirer le cuir chevelu et ne pas le contraindre avec des produits d’hygiène trop décapants.

Le lavage des cheveux


Le premier conseil pour venir à bout des pellicules liées à un cuir chevelu sec, c’est d’espacer les shampoings(3)

. Laissez votre cuir chevelu se « reposer » en le soumettant le moins possible aux frictions du lavage, que ce soit pour éviter de l’assécher davantage, ou à l’inverse de stimuler sa production de sébum.
Sont à proscrire les shampoings agressifs aux ingrédients potentiellement irritants : sulfates, ou dérivés. Privilégiez les compositions dites douces et apaisantes qui ne comportent aucun de ces ingrédients :
  •  Pour les cuirs chevelus à tendance sèche, préférez les compositions apaisantes ethydratantes. À ce titre, LAO vous propose son shampoing nourrissant au chanvre ; si l’huile de graines de chanvre gaine le cheveu et lui apporte de la brillance, il permet également d’optimiser le confort de votre cuir chevelu. Les propriétés apaisantes quant à elles, sont apportées par l’hydrolat de mélisse.
  • Pour les cuirs chevelus à tendance grasse, il s’agit principalement de réguler la sécrétion de sébum pour venir à bout de l’inflammation du cuir chevelu. En ce sens, l’ortie est un formidable allié qui, en plus d’apaiser votre cuir chevelu, apporte brillance et légèreté à vos cheveux4). LAO vous propose de découvrir son shampoing purifiant à l’hydrolat d’ortie, qui sera parfaitement adapté à votre problématique de cheveux dits gras.

Au moment du lavage, soyez délicat avec votre cuir chevelu ; répartissez votre shampoing en légers massages du bout des doigts et évitez absolument les violentes frictions, même si la tentation d’en profiter pour se gratter est forte.
Profitez-en pour vous détendre, et pratiquer par exemple des exercices de respiration comme la cohérence cardiaque ! Car on n’oublie pas l’incidence de facteurs internes comme le stress sur le cuir chevelu.

Après le lavage


Au moment de sécher vos cheveux, ne frictionnez pas activement votre cuir chevelu avecune serviette de bain, car cela pourrait davantage irriter votre cuir chevelu, et favoriserait son inflammation. Épongez simplement l’excédent d’eau avant de les laisser sécher naturellement. Vous pouvez également utiliser une serviette spécifiquement conçue pour les cheveux, généralement en microfibres qui ont la particularité d’être ultra-absorbantes, ou encore en fibres de bambou, comme celle contenue dans le coffret Cocooning LAO.
Les appareils chauffants, et notamment le traditionnel sèche-cheveux ou encore le lisseur, sont à bannir le temps de retrouver un cuir chevelu plus sain et apaisé. Les sèche-cheveux montent en moyenne à 90°, et certains même jusqu’à 120°, et le cuir chevelu soumis à de telles températures va dans un cas s’assécher encore plus, et dans l’autre sécréter davantage de sébum.

Au moment de se coiffer


Une fois la routine de lavage achevée, la bienveillance portée à votre cuir chevelu continue dans le coiffage, jusqu’à la guérison complète de celui-ci. Évitez au maximum toute coiffure qui pourrait contraindre le follicule pilosébacé ; queue de cheval, chignon, ou toute autre coiffure tirant sur vos cheveux. D’ailleurs, des coiffures trop tirées peuvent aussi mener à une alopécie de traction, et à une perte de cheveux anormale, même si réversible, en particulier au niveau des tempes.
Et pour éviter les frictions sur le cuir chevelu, évitez également le port de couvre-chefs ; chapeaux, casquettes, bonnets… Ceux-ci ont tendance à étouffer le cuir chevelu à un moment où il est indispensable de l’aérer au maximum.
Si vous avez trop froid ou vraiment envie de garder votre chapeau ou bonnet cet hiver, privilégiez ceux avec une doublure intérieure en soie par exemple, car celle-ci est plus douce et anti bactérienne.

Pour conclure...


Des produits doux, de la patience et de la bienveillance ; tels sont les ingrédients pour venir à bout des démangeaisons de votre cuir chevelu. Laissez-le au repos un moment ; espacez les shampoings, ne frottez ou grattez pas trop votre tête, laissez vos cheveux détachés ou dans des coiffures non tirées, et bannissez les produits capillaires irritants. Si les symptômes persistent, consultez un dermatologue car vous pourriez être atteint d’une forme de psoriasis, ou toute autre inflammation nécessitant un traitement particulier.

 

 

 

(1) Delhon Gaëlle (2022) – « Démangeaisons du cuir chevelu : que faire contre le cuir chevelu qui gratte ? » – article disponible sur passeportsante.ne
(2) Laîné Sarah (2020) – « Que faire contre un cuir chevelu qui démange ? » - article disponible sur doctissimo.fr
(3). Avellaneda Julia (2022) – « Six erreurs à éviter quand on a des pellicules » - article disponible sur madame.lefigaro.fr
(4) Giorgetta Julie (2020) – « Cuir chevelu sec, irrité, gras : pourquoi il gratte ? » -
article disponible sur sante.journaldesfemmes.fr

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés