Comment bien faire mousser son shampoing LAO ?

Si la mousse n’est pas forcément utile au lavage des cheveux, c’est quand même bien agréable de la sentir dans ses cheveux quand on se shampouine ! Cela donne une impression de propreté et de douceur, en plus de permettre d’appliquer le produit de manière homogène sur l’ensemble de son cuir chevelu.

En ce sens, les shampoings naturels ont souvent eu mauvaise réputation car considérés comme moins moussants donc moins agréables à utiliser. En réalité, les agents lavants utilisés dans les shampoings naturels n’ont pas le même pouvoir lavant que les shampoings conventionnels. Ils doivent être d’autant plus bien formulés pour que la mousse soit aussi efficace qu’agréable.

Les shampoings conventionnels, ou “chimiques”, sont composés de dérivés de sulfates (Sodium Lauryl Sulfate…), des agents lavants largement utilisés car peu chers et très moussants… mais aussi largement considérés comme décapants, ce qui peut créer des déséquilibres au cuir chevelu (démangeaisons, pellicules…).

A contrario, les shampoings naturels ont majoritairement des lavants dérivés des sucres, eux même provenant d’huiles végétales (Sodium Cocoyl Glutamate, Decyl Glucoside, Lauryl Glucoside…).

Forcément, si vous passez d’un shampoing chimique à un naturel, vous allez sentir la différence en termes de mousse, c’est pourquoi nous avons rédigé un court article pour vous aider à faire ressortir le meilleur de la mousse des shampoings LAO !


La mousse LAO…

Chez LAO, nous avons conçu les shampoings en partant des agents dérivés du sucre : deux glucosides et un glutamate. C’est cette parfaite alliance des trois, justement dosés, qui permet d’avoir une mousse dense, généreuse pour du naturel, et qui lave sans décaper !

On ne vous cache pas qu’on n’est pas peu fiers d’avoir réussi à faire mousser un shampoing naturel !

Quelques ajustements au niveau de l’utilisation peuvent être nécessaires pour s’assurer de tirer la meilleure mousse des soins lavants LAO, alors continuez la lecture !


Comment avoir de la mousse ?

Tout d’abord il est important de bien mouiller vos cheveux avant de faire votre shampoing ! En effet, parfois le problème vient tout simplement de cette étape. Si vous ne mouillez pas assez vos cheveux, la mousse de votre shampoing sera très faible. 

Une fois que vos cheveux sont bien mouillés, appliquez 2 ou 3 pompes de votre shampoing LAO dans vos mains, selon l’épaisseur et la longueur de vos cheveux. Comme les shampoings LAO sont plutôt concentrés, peu de matière suffit à créer une première mousse discrète, qui va permettre d’enlever la poussière.

Frottez doucement vos mains entre elles puis, commencez à faire un massage doux sur votre cuir chevelu ! Il faut bien appliquer la matière en haut de la tête, au niveau de la nuque, mais aussi sous la masse de cheveux derrière la nuque et prenant son temps et en faisant des mouvements circulaires avec la pulpe des doigts. Cela va permettre de bien décoller le sébum et de tonifier le cuir chevelu en activant la circulation sanguine !

Si vous vous demandez toujours pourquoi vos cheveux semblent plus propres et légers en partant de chez le coiffeur, observez sa façon de shampouiner et vous verrez qu’il insiste beaucoup sur l’arrière de la tête, trop souvent oublié !

Ensuite, rincez abondamment vos cheveux et surtout répétez l’étape une deuxième fois ! C’est ce deuxième lavage qui va permettre d’obtenir des cheveux durablement propres et sûrement d’espacer vos lavages, car il va finir d’enlever le sébum. 


Pour faire mousser son soin, il est inutile de mettre beaucoup de produits, la vivacité de vos mouvements suffit amplement à créer une mousse agréable ! Par ailleurs, un shampoing qui mousse beaucoup n’est pas forcément signe de cheveux plus propres. 



Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés