Chute de cheveux : alopécie ou calvitie ?

La perte de cheveux peut être une source d’angoisse pour de nombreuses personnes... Mais comment savoir si on doit s’inquiéter ou non ?

La chute de cheveux est un phénomène normal, on perd en moyenne chaque jour entre 50 et 100 cheveux. Cela peut dépendre des périodes de la vie, de certains événements, du stress, de la fatigue... Mais cela dépend également du cycle de renouvellement du cheveu.

Cependant, une chute importante de cheveux soudaine et qui peut laisser apparaître le cuir chevelu par endroits est parfois inquiétante, c’est pourquoi aujourd’hui LAO vous éclaire sur des termes que vous avez déjà pu voir ou entendre : la calvitie et l’alopécie qui reste plus méconnue mais dont le sujet est de plus en plus traité.

Alopécie ou calvitie : quelles différences ?

L’alopécie est un terme utilisé pour caractériser la perte totale ou partielle des cheveux sans distinction des facteurs tandis que la calvitie, elle, caractérise spécifiquement la perte de cheveux qui mène à son absence.

Donc contrairement aux idées reçues, la calvitie est une forme d’alopécie. Mais elle n’est pas seulement totale, elle peut être également diffuse, en plaques et même toucher les poils. 

Chez les hommes en particulier la chute de cheveux est généralement localisée au niveau du front et des tempes qui vont se dégarnir progressivement. La calvitie pourra également toucher le milieu du crâne. Les femmes sont elles, plus souvent touchées vers la raie centrale ainsi que la partie située juste après cette ligne.(1)

Quels sont les types d’alopécie et leurs causes ?

Chez les hommes comme les femmes, on peut distinguer plusieurs formes d’alopécie. Celle-ci peut être modérée ou sévère, provisoire ou définitive.

Parmi les formes d’alopécie les plus répandues, on retrouve l’alopécie androgénétique provoquée par des facteurs hormonaux ou génétiques.

La pelade ou alopécie areata est elle aussi l’une des plus communes, et est considérée comme une maladie auto-immune, provoquant une chute de cheveux localisée.(2)

Les formes de l’alopécie sont nombreuses, et peuvent être causées par différents facteurs.

Parmi les éléments déclencheurs d’une alopécie, on retient notamment :

  • le déséquilibre hormonal, après un accouchement ou dû à la prise d’une pilule contraceptive mal adapté;
  • le stress ou un état de fatigue général;
  • les problèmes nutritionnels comme des carences alimentaires importantes;
  • la chimiothérapie ou la radiothérapie;
  • l’hérédité et les gènes;
  • un traitement médicamenteux lourd;
  • la torsion de cheveux;
  • les permanentes et les brushings.(3)

Comment traiter ou prévenir l’alopécie ?

Afin de traiter l’alopécie, il est préférable de consulter un professionnel.

En fonction de la forme prise par l’alopécie et de sa gravité, il est possible de consulter votre médecin traitant, un dermatologue ou encore un endocrinologue et d’obtenir des solutions en conséquent. Le dermatologue étudie et soigne les maladies de la peau, des muqueuses ou des phanères (ongles et cheveux) tandis que l’endocrinologue est un médecin spécialisé dans les hormones qui étudie notamment leurs effets sur notre métabolisme. L’endocrinologue est donc l’un des médecins à consulter en cas de maladie pouvant être causé par un dérèglement hormonal tel que l’alopécie.

Dans certains cas il est difficile de prévenir l’alopécie mais vous pouvez :

  • Surveiller vos carences en fer, connu pour être une cause de la perte de cheveux.
  • Privilégier des shampoings doux sans sulfates, qui ne fragilisent pas le cuir chevelu.
  • Éviter les teintures et les permanentes trop fréquentes.
  • Protéger les cheveux des expositions aux UVA du soleil avec des soins adaptés.(4)

En effet, des gestes simples vous permettront de prévenir l’alopécie dans certains cas. Afin d’en savoir plus sur la chute et la pousse de cheveux, n’hésitez pas à consulter notre article sur ce sujet !

 

(1) https://www.msdmanuals.com/fr/accueil/les-faits-en-bref-troubles-cutanés/troubles-pileux/alopécie?query=alopécie

(2) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK538178/

(3) https://www.msdmanuals.com/fr/accueil/les-faits-en-bref-troubles-cutanés/troubles-pileux/alopécie?query=alopécie / https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5315033/ / https://www.nih.gov/news-events/nih-research-matters/how-stress-causes-hair-loss 

(4) https://dermato-info.fr/fr/la-peau-des-seniors/l’alopécie#fermer

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés